Météo

Les services hydro-météorologiques utilisent les données foudre pour leur usage interne afin d’améliorer les prévisions météorologiques et pour réaliser des études climatologiques. De plus ces organismes peuvent fournir des données foudre à leurs utilisateurs et ainsi proposer des services à valeur ajoutée.

Les données foudre pour un service hydro-météorologique

 

Beaucoup d’organisations hydro météorologiques dans le monde utilisent d’ores et déjà les données foudre de façon opérationnelle dans le cadre de leur mission d’information et de prévention.  Ainsi en Angleterre, France, Italie, Maroc, Pologne, Espagne et en Suisse le service hydro-météorologique possède et opère son propre réseau de détection foudre. Dans d’autres pays le service météorologique est l’utilisateur de référence de l’opérateur du réseau de détection foudre, que celui-ci soit un opérateur de transport électrique ou un fournisseur de services.

Les données foudre, de par leur précision et leur continuité amènent un complément fiable aux données radar et aux images satellite; elles n’ont ni retard ni artefact et sont faciles à interpréter. Les impacts de foudre sont un excellent indicateur de l’activité orageuse, elles permettent de localiser les cumulonimbus et les cisaillements de vent, d’estimer la vitesse de déplacement des cellules convectives et le temps restant avant qu’un orage n’atteigne un site donné.

 

Les prévisionnistes utilisent les données foudre comme complément d’autres données et en particulier pour leur aspect temps réel. Les prévisions immédiates (nowcasting) constituent ainsi une application de référence pour les données foudre. Les climatologues utilisent les données pour identifier les tendances dans des régions ou sur des périodes distinctes. Les analyses utilisent l’information pour réaliser des études de cas, des rapports d’incident et pour étayer l’analyse de situations exceptionnelles.

Les données foudre s’utilisent dans le cadre du trafic aérien, que ce soit pour les briefings d’aéroport pour les phases « en route » ; elles sont aussi utilisées pour des applications de sécurité civile telle que la prévention des incendies de forêt, la gestion des inondations …

Les données foudre sont également intégrées dans les produits fournis par les services météo à leurs clients. Soit comme une couche supplémentaire d’information soit fusionnées avec d’autres sources (radar, satellite).