Industrie

Un grand nombre d’industries sont sensibles à la foudre. Météorage fournit aux industriels l’information nécessaire pour minimiser les conséquences et mettre en œuvre des solutions pour sécuriser les process et protéger les biens et les personnes. Ces services permettent également de répondre à la réglementation française et européenne.

Selon l’INERIS, institut national de l’environnement et des risques industriels, « un quart des installations industrielles est frappé par la foudre au moins une fois tous les 5 ans ».

 

Les conclusions d’analyse de ces accidents sont éloquentes :

« La foudre présente une cause significative d’accident majeur en milieu industriel, dont les dommages peuvent se chiffrer pour une installation à plusieurs millions d’euros. Elle est susceptible d’affecter tous les types d’activités même si les accidents relevés concernent plus particulièrement les raffineries et les industries de la chimie de base ».

Lorsque les données sont disponibles, les dégâts se chiffrent en millions d’euros.

Cette sensibilisation face au risque, a amené le législateur à imposer la mise en place de moyens de prévention et de protection contre la foudre de certains sites industriels, par l’arrêté du19/07/2011 et la circulaire d’application du 24/04/2008.

Ce secteur est concerné par la protection des biens et la sécurisation des personnes selon l’activité de l’entreprise, ainsi par exemple pour la majorité des industries à process continu, la préservation de l’outil de production est essentiel or les dégâts sont essentiellement générés par des perturbations électriques.

C’est ainsi le cas de nombreuses industries à « feu continu » comme les industries alimentaires, textiles, papiers, cartons, caoutchoucs, plastiques, automobiles, aéronautiques, spatiales,… : en cas de dysfonctionnement d’alimentation électrique, outre les dégâts subis c’est parfois également le temps nécessaire pour réamorcer l’outil de production qui est coûteux.

D’autres industries comme celles de l’électronique et de l’informatique ont également comme particularité de disposer de « salles blanches » dans lesquelles l’air est maintenu dans un état de pureté extrême à l’aide de systèmes de filtration complexes.

Toute interruption serait ainsi catastrophique pour les composants et l’intégrité de ceux-ci.

L’intérêt est ainsi d’arrêter les machines de production sensibles au moment opportun afin d’éviter notamment des creux de tension et surtensions, voire de se découpler du réseau d’alimentation électrique et de démarrer des sources d’alimentation autonome.

Dans les secteurs comme la chimie, la pétrochimie et en règle générale toutes les activités pouvant présenter un risque pour les utilisateurs, les services de Météorage ont un intérêt supplémentaire : pouvoir arrêter les manipulations et utilisations de produits inflammables et explosifs, ou évacuer leur personnel de zones sensibles.

De plus beaucoup d’industriels utilisent des sources d’alimentation autonome d’électricité afin d’alimenter leur process (groupes électrogènes, centrales de cogénération,…), et notamment lors d’épisodes orageux pendant lesquels ils s’isolent du réseau électrique pour éviter des surtensions ou micro-coupures.

Le choix de basculer sur ces systèmes et de se reconnecter après l’orage, est souvent purement aléatoire puisque laissé à la libre interprétation d’un observateur humain.

Outre le fait d’éviter la perte de production ou la casse matérielle, l’information permet d’optimiser la consommation des sources d’alimentation autonome, ce qui constitue une motivation importante pour les sites industriels ayant cette problématique « électrique ».

L’information foudre permet ainsi de renforcer la sécurité, notamment sur le risque humain, mais également de réaliser des économies dans le cadre de la sécurité des biens.

Enfin, le risque d’incendie par amorçage étant une des causes les plus probables de sinistres, localiser précisément un impact dans l’environnement proche d’un site permet d’effectuer une vérification de points névralgiques.

 

Nos solutions

 

  • Les statistiques de foudroiement de votre site : connaitre son risque pour mieux adapter ses protections.
  • Les services d’alerte et d’observation : être informé de manière précoce de l’arrivée et de la fin d’un orage pour adapter votre activité le temps de l’orage.
  • Le Télécompteur de foudre : Enregistrer les impacts de foudre sur votre site pour vérifier les dommages éventuels (Règlementation ICPE).