Cellule orageuse Pas de Calais

18 juillet 2017 Twitter Facebook

Retour sur l'épisode orageux qui a touché le département du Pas de Calais le 06/07/2017

Le 06 juillet 2017, un important orage, accompagné de chutes de grêles, touchait le Nord de la France et en particulier le département du Pas de Calais : http://www.lavoixdunord.fr/188559/article/2017-07-07/impressionnante-averse-de-grelons-de-la-taille-d-une-balle-de-ping-pong

Développées par Météorage (cf notre article du 11/07/2017), les cellules orageuses permettent de mettre en avant les phénomènes dangereux, accompagnés de grêles ou de vents violents ou encore d'estimer leur trajectoire. 

Au cours de cet épisode, à Remilly-Wirquin, une cellule accompagnée de chutes de grêle de 3.5cm de diamètre vers 16h40 (UTC) a été identifiée.
Ci-dessous, la figure 1 illustre la vue d'ensemble et la figure 2 représente le parcours de la cellule sur Rémilly-Wirquin.
Celle-ci a commencé à 15h05, à l’Est de Dieppe (Seine-Maritime), avec une mise en alarme à 15h01, une fin d’alarme à 18h36, est s'est arrêtée peu avant 20h, à 40 km au sud-ouest de Rotterdam (Pays-Bas).

vue_densemble-logo
 
cellule remilly-wirquin-logo

          

 

L'efficacité de détection de notre réseau et les travaux de recherches menés par nos équipes techniques nous permettent aujourd'hui d'analyser précisément les "lightning jumps" lors des épisodes orageux. Ces soudaines augmentations du nombre d’éclairs pendant un orage permettent l'identification des cellules et l'évaluation de la sévérité des épisodes. La figure 3 retrace ce lightning jump observé à Rémilly-Wirquin.

flash_rate_remilly-wirquin-logoweb

Toutes les actualités